Jean-Paul Olivari     aquarelliste

 Arles, Alpilles, Camargue

aquarelle des arènes d' Arles en Provence

Mazet 30 x 22

L'amphithéâtre (Arles) 50 x 70

La grange du mas d'Escanin 70 x 50

Les volets bleus 67 x 52

Le mas à la glycine  70 x 52

Trois aquarelles de vieilles maisons, au Paradou : la grange d'un vaste domaine agricole, un mas du XIXème siècle avec une glycine extraordinaire et les vieux volets d'une maison de village.

Les Alpilles, c'est l'anti-paysage. Il faut renoncer à toute idée de composition. Ici, tout parait chaos.

Les Baux de Provence 70 x 38

Pourtant, il suffit d'arrêter son regard pour enfin percevoir l'évidence de cette ligne de crêtes, ou pour se sentir écrasé par la majesté de la citadelle des Baux.

Alpilles 50 x 70

Les Baux de Provence 88 x 40

La petite porte (Maussane ) 92 x 48

Le grand chantier : la tour Frank Gehry à Arles 78 x 52

Oliviers (Les Baux de Provence) 78 x 52

Arles, rue du refuge 78 x 52

Arles, place de la Redoute 40 x 55

Pour un peintre, la Camargue est un lieu magique. Sa luminosité est si particulière, sa flore si simple et pourtant si originale.

Le Vaccarès 92 cm x 44 cm

J'adore ses plages, larges, vides , avec juste quelques dunes à oyats, reliées par un fin pointillé de ganivelles.

Les ganivelles 86 cm x 52 cm

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now